Adieu Majesté

01664844 – SPECIAL PRICE APPLIES – CONSULT CAMERA PRESS OR ITS LOCAL AGENT. British monarch HM Queen Elizabeth II pictured in Clarence House, London, July 1951. *** Local Caption *** HM Queen Elizabeth II

Élisabeth II  
née le  à Londres et morte le  au château de Balmoral en Écosse, est reine du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord ainsi que de quatorze autres États souverains, appelés royaumes du Commonwealth, et de leurs territoires et dépendances, du  à sa mort.

Dans le monde francophone, elle est souvent désignée comme la « reine d’Angleterre », bien que cette appellation soit juridiquement obsolète depuis la fin du royaume d’Angleterre en 1707.

À sa naissance, elle est troisième dans l’ordre de succession au trône après son oncle et son père. En 1936, son oncle devient roi mais abdique quelques mois plus tard, laissant le trône à son frère cadet. La princesse Élisabeth devient alors, à l’âge de 10 ans, l’héritière présomptive de la Couronne britannique. Durant la Seconde Guerre mondiale, elle s’enrôle au sein de l’Auxiliary Territorial Service. Le , elle épouse Philip Mountbatten, prince de Grèce et de Danemark, avec qui elle aura quatre enfants : Charles, prince de GallesAnne, princesse royaleAndrew, duc d’York et Edward, comte de Wessex.

Elle accède au trône britannique à la mort de George VI, le , à l’âge de 25 ans. 

Son couronnement, le , est le premier à être retransmis à la télévision. Elle devient la souveraine de sept États indépendants du Commonwealth : l’Afrique du Sud, l’Australie, le CanadaCeylan, la Nouvelle-Zélande, le Pakistan et le Royaume-Uni. Entre 1956 et 2021, le nombre de ses royaumes diminue, car des territoires obtiennent leur indépendance et certains royaumes deviennent des républiques. En plus de l’Australie, du Canada, de la Nouvelle-Zélande et du Royaume-Uni susmentionnés, Élisabeth II est, en 2022, reine d’Antigua-et-Barbuda, des Bahamas, du Belize, de la Grenade, de la Jamaïque, de Papouasie-Nouvelle-Guinée, de Saint-Christophe-et-Niévès, de Saint-Vincent-et-les-Grenadines, de Sainte-Lucie, des Îles Salomon et des Tuvalu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.