Arrestation musclée dans Voisenon

En fin de matinée la rue des Ecoles c’est transformée en série à l’américaine, juste face à l’Ecole Constant DUPORT.
Une course poursuite entre une voiture et la BAC 

La course poursuite entre la police et la voiture venant de Melun, qui au passage a accroché la voiture du facteur  et a fait un tête à queue juste devant l’Ecole.

Merci à notre facteur qui nous apporte notre courrier dans cette  période de confinement et nous sommes très heureux  qu’il soit indemne. 

HEUREUSEMENT PAS DE VICTIME
juste des dégâts matériels et un bon nettoyage de la voirie

Travaux à la Chapelle

L’Association l’Orangerie et la Paroisse de Melun ont entamé la restauration des peintures et vernis de la Chapelle St Jean Baptiste de Voisenon

Une reprise de tous les murs, vernis sur les lambris, les plafonds ainsi que les fenêtres, portes et la porte cochère ont repris un petit air de jeunesse.

Bravo pour cette initiative financée pour partie par l’Association et par la Paroisse de Melun.
coût des travaux environ 10 000 € dont 20 % sont pris en charge par l’Association

Seine-et-Marne. La préfète Béatrice Abollivier remplacée par Thierry Coudert

C’est lors du Conseil des ministres de mercredi que Thierry Coudert, jusqu’ici préfet du département de l’Eure (depuis 2016), a été nommé préfet de Seine-et-Marne.
Il remplace donc Béatrice Abollivier qui était en poste à Melun depuis le 12 juillet 2017.
Pour lire l'article de la République de Seine et Marne cliquez sur les photos

Le nouveau préfet

Thierry Coudert a, quant à lui, un parcours plus classique même si, sorti de l’ENA en 1984 (il est né en 1958), il a été directeur de cabinet de Brice Hortefeux aux Collectivités territoriales et ensuite à l’Immigration, à l’Intégration, à l’Identité nationale et au Développement solidaire avant d’être nommé préfet.

Alerte au moustique tigre en Seine-et-Marne

Article « © La République de Seine et Marne Publié le 12 Juin 19 »

Selon l’ARS, depuis le 26 novembre 2018, le moustique tigre est implanté et actif dans 51 départements de France métropolitaine et six en Île-de-France, dont la Seine-et-Marne.

Le moustique tigre est reconnaissable par ses rayures blanches

Il était déjà une nuisance sonore lors des longues nuits d’été, il devient désormais un vecteur de maladies lorsque l’on est en présence d’un moustique d’origine tropicale : le moustique tigre, aussi appelé de son nom savant Aedes albopictus.


Il est reconnaissable pas la présence de traits blancs et sa bande dorsale blanche.

Comment lutter contre ce fléau ? Un plan d’envergure nationale a été déployé mettant en collaboration le conseil départemental, l’ARS et la préfecture.

« Le Département de Seine-et-Marne assure une surveillance entomologique (surveillance des populations de moustiques), par le déploiement de pièges pondoirs autour des zones d’implantation connues et dans les zones où le moustique tigre n’est pas encore implanté, pour suivre son expansion géographique » explique-t-on au Conseil départemental de Seine-et-Marne.

Éviter la propagation

À ce titre, le préfet autorise les agents de l’Entente de lutte et d’intervention contre les zoonoses – maladies transmises de l’animal à l’homme – (ELIZ) habilités par le Département de Seine-et-Marne à entrer avec leur matériel sur les propriétés privées, même habitées, après que les propriétaires, locataires, exploitants ou occupants en ont été avisés à temps, pour leur permettre de prendre toutes les dispositions utiles dans la lutte contre la propagation du moustique tigre.

Mode surveillance enclenché

L’Agence régionale de santé Ile-de-France assure une  surveillance épidémiologique (surveillance des cas humains) renforcée et une organisation du signalement des cas suspects probables et confirmés de chikungunya, de dengue et de Zika, en lien avec les professionnels de santé.

La diminution du nombre de gîtes étant le moyen le plus efficace contre la prolifération des moustiques tigres, la sensibilisation de la population est le moyen de lutte prioritaire.

Les risques

Le moustique tigre est-il porteur de maladies ? « De base, le moustique tigre est sain. Il n’est pas porteur de maladie, commente Sébastien Chouin, directeur scientifique et technique à l’établissement interdépartemental pour la démoustication du littoral atlantique. L’insecte ne le devient que lorsqu’il pique un humain porteur de maladie. C’est à ce moment qu’il transmet ensuite cette maladie aux autres personnes qu’il pique. Les maladies qu’il peut véhiculer sont la dengue, le chikungunya ou encore le virus zika ».

Si le Département prend en charge les moustiques tigres, les communes prennent le relais pour les moustiques « classiques » et sont tenues d’informer leurs administrés tout en prenant part aux actions de prospection et de lutte sur le terrain.

Si vous penser avoir croisé un moustique tigre, vous pouvez le signaler sur le portail de signalement de l’ARS :
 https://signalement-moustique.anses.fr.

Notre référant à Voisenon : M. Joel AUPY
(suivant délibération du CM du 12 juillet 2019

IMPÔTS.GOUV.FR

LE MINISTRE DES COMPTES PUBLICS
Accorde un délai de 48 h supplémentaires pour la déclaration d’impôts en ligne:

vous avez jusqu’à jeudi 6 juin 2019 minuit

votre numéro fiscal pour accéder à votre compte retrouvez le sur votre déclaration 2018

En raison de problèmes de connexion sur le site impots.gouv.fr, Gérald Darmanin a annoncé ce lundi soir que le dernier délai pour faire sa déclaration de revenus en ligne était reporté à ce jeudi 6 juin à minuit.

Le gouvernement a décidé d’accorder un délai de 48 heures supplémentaires pour faire sa déclaration de revenus 2018 en ligne. Le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, a annoncé ce lundi soir sur Twitter avoir demandé ce délai à la Direction générale des Finances Publiques, en raison d’un “afflux trop important de connexions de derniers moments”. Un sursis qui concerne la zone 3, soit les départements n°50 à 974 et 976.